Les anciens modèles de radiateurs électriques, de type convecteurs, sont encore très répandus en France. Pourtant, ce sont eux qui sont à l’origine de la mauvaise réputation des équipements fonctionnant à l’électricité. Toutefois, les appareils de nouvelle génération n’ont plus rien à voir avec les premiers dispositifs. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les avantages et inconvénients des convecteurs électriques.

Quelles sont les qualités d’un radiateur ancienne génération ?

Le radiateur de type électrique fonctionnant par convection est l’un des plus courants, on le retrouve ainsi dans de nombreux foyers. Certaines de ses caractéristiques telles que son prix ou sa simplicité d’installation et d’utilisation peuvent expliquer le succès qu’il a rencontré lors de sa mise sur le marché, et ce, malgré son manque d’efficacité.

Peu couteux à l’achat, le convecteur électrique est souvent choisi par les propriétaires afin d’équiper des logements qu’ils souhaitent louer. Ce type de radiateur électrique peut servir de solution d’appoint dans des pièces ne nécessitant pas d’être chauffées en continu, cependant, il est trop énergivore et n’a pas la puissance nécessaire pour chauffer efficacement l’ensemble d’une habitation.

Quels sont les principaux défauts des radiateurs électriques anciens ?

Parmi les nombreux défauts des modèles anciens de radiateurs électriques, on cite généralement en tête de liste leur consommation énergétique bien trop élevée et leurs mauvaises performances.

Bien que l’électricité soit une énergie intéressante, l’absence de dispositif de régulation ou de programmation induit d’importantes dépenses, puisqu’elle ne permet pas de maîtriser sa consommation, ni de choisir la température de la pièce.

En outre, les performances très limitées des convecteurs se traduisent notamment par une diffusion de la chaleur par à-coups. Une fois éteint, le convecteur cesse de chauffer immédiatement, ainsi, il peut s’avérer difficile d’accéder au confort.

Les radiateurs électriques ancienne génération ont également la réputation de créer une atmosphère désagréable, en asséchant l’air ambiant. Le fonctionnement par convection des anciens modèles de radiateurs électriques déplace la poussière, leur utilisation est donc déconseillée aux personnes souffrant de troubles respiratoires. Enfin, il peut arriver que le mur sur lequel est fixé le convecteur noircisse.

Pourquoi opter pour un radiateur nouvelle génération ?

En comparaison à un radiateur électrique ancienne génération, les nouveaux radiateurs électriques peuvent permettre de réaliser jusqu’à 45% d’économies sur la facture de chauffage. Les radiateurs de nouvelle génération sont généralement munis d’un système de programmation permettant d’ajuster le chauffage de manière précise, pièce par pièce, en fonction des besoins de chacun. Il est par exemple inutile de chauffer son intérieur lorsque l’on est absent, au même titre qu’il est inutile de chauffer de manière excessive une chambre ou un couloir.

Si vous avez besoin de davantage d’informations, continuez votre lecture pour en savoir plus sur les radiateurs électriques.

En optant pour un modèle de radiateur à pilotage intelligent, il n’est même plus nécessaire de programmer soi-même son radiateur. Effectivement, ce type de chauffage est équipé d’un détecteur de présence capable de détecter les mouvements dans une pièce : ainsi, il diminue lui-même la température lorsque la pièce est vide.

Certains de ces radiateurs peuvent être pilotés à distance, via une application dédiée.

Les radiateurs électriques à inertie, que l’on nomme aussi radiateurs à chaleur douce, offrent un rayonnement stable et une chaleur homogène, qui n’assèche pas l’air. De plus, il faut savoir que les nouveaux radiateurs électriques bénéficient d’un excellent rendement, en restituant 100% de l’énergie qu’ils consomment pour chauffer. Les radiateurs électriques nouvelle génération n’émettent aucune substance polluante.