Lorsque survient la fameuse panne de canalisation, tout semble aller de travers pour vous. Vous fulminez après avoir essayé de multiples produits pour déboucher votre canalisation sans pour autant obtenir le résultat escompté. Heureusement, une alternative sûre s’offre à vous, en l’occurrence le furet de plomberie. La botte secrète de cette solution est que vous pouvez l’utiliser pour déboucher vos canalisations sans avoir recours à un quelconque produit chimique et sans endommager les tuyaux. Dès lors, il est primordial de découvrir comment utiliser un furet de plomberie.

Les prérequis pour utiliser convenablement un furet de plomberie.

Pour utiliser proprement votre furet plomberie, il est nécessaire de connaître les prérequis. Il faut non seulement vérifier l’état du siphon, mais surtout choisir le modèle adapté de furet.

Procéder à la vérification de l’état du siphon

Il faut savoir que le siphon revêt une importance capitale pour le bon fonctionnement de vos tuyauteries et canalisations. Quand bien même il est très souvent négligé dans certaines installations, c’est un accessoire qui facilite leur utilisation à long terme. Il favorise entre autres, grâce à sa structure en forme de « S », l’évacuation efficace de l’eau au passage de différents niveaux. D’où l’intérêt de vérifier l’état du siphon de vos différentes installations sanitaires.

Un autre atout indéniable du siphon est qu’il empêche les mauvaises odeurs de s’incruster dans vos pièces. Cela est effectif par le biais de sa structure par niveaux qui constitue un rempart contre leur propagation.

Enfin, le siphon retient les particules solides pour qu’elles ne s’entassent pas au niveau des canalisations. C’est justement sur ce point qu’il est crucial de vérifier l’état de son siphon. Cela dans la mesure où s’il est rempli, le siphon contenant de nombreux résidus solides peut finir par obstruer vos canalisations et tuyauteries. À cet effet, il est nécessaire de démonter le siphon afin de s’assurer qu’il ne contient pas un surplus de particules solides.

Voici donc les principales étapes à suivre en vue de vérifier l’état d’un siphon :

  • procéder à la vidange de l’évier ou du lavabo bouché
  • poser un récipient en dessous du siphon avant de le dévisser de façon manuelle
  • ôter les particules et résidus trouvés à son emplacement avant de revisser manuellement le siphon
  • vérifier l’écoulement de l’eau pour finir.

Au cas où le problème n’est pas résolu, cela signifie que le bouchon se localise en profondeur dans les canalisations ou la tuyauterie. Il sera alors possible de mettre à contribution le furet de plomberie.

Se munir d’un modèle de furet adapté à sa situation

Sachez qu’il existe deux sortes de furets de plomberie en fonction de la situation dans laquelle vous vous retrouvez. Il y a ainsi le furet de plomberie simple. Il est formé par une manivelle, une brosse ainsi qu’un flexible. Ensuite, l’on retrouve le furet de plomberie dégorgeoir qui se distingue du modèle simple. Il est surtout prisé en raison de son efficacité au niveau du débouchage des toilettes.

Par ailleurs, il faut préciser qu’en dehors de ces deux modèles usuels de furet plomberie, il existe d’autres variétés. C’est notamment le cas des modèles de type mécanique. Ceux-ci sont munis d’une tête perceuse pour déboucher électriquement les canalisations et tuyauteries. Il s’agit d’ailleurs des variétés professionnelles de furets plomberie qui sont plus robustes et performantes.

En tout état de cause, il est recommandé de choisir les modèles usuels pour le débouchage des éviers et lavabos. Ils coûtent entre 5 et 15 euros et permettent de déboucher efficacement les canalisations et tuyauteries.

L’essentiel à prévoir pour une utilisation optimale du furet de plomberie

Une utilisation optimale du furet de plomberie passe nécessairement par l’estimation de la longueur ainsi que par certaines mesures de précaution à respecter.

Utiliser une longueur suffisante de furet de plomberie

L’estimation de la longueur requise pour votre furet de plomberie vous permet de garantir son efficacité. En effet, si d’aventure la longueur n’est pas suffisante, alors le furet plomberie n’atteindra pas la zone de bouchage. Pour ce faire, il faudra évaluer la distance séparant le point d’entrée de la canalisation à l’endroit probable où se localise le bouchage. L’idéal étant que la longueur du furet de plomberie soit supérieure ou égale à ladite distance.

Respecter les mesures de précaution

Pour utiliser en tout confort un furet de plomberie, il est vivement recommandé de faire un maximum de place autour de soi. En effet, l’utilisation de cet accessoire nécessite le plus souvent des mouvements d’une grande amplitude. Dès lors, avoir un espace réduit constituerait une entrave pour l’emploi du furet de plomberie.

En outre, malgré son apparence fine, le furet de plomberie est en mesure de causer des dégâts. Il est donc conseillé d’enlever temporairement tous les objets fragiles à proximité de l’évier ou du lavabo.

Le processus d’utilisation du furet de plomberie

Dans l’optique d’utiliser correctement un furet de plomberie, voici les principales étapes à suivre :

  • renverser de l’eau bouillante dans l’évier ou le lavabo bouché avant de dérouler le furet,
  • insérer délicatement le câble du furet dans l’orifice jusqu’à atteindre la zone du bouchon
  • faire tourner la manivelle afin de capter le bouchon.

En procédant de la sorte, vous pourrez utiliser efficacement votre furet de plomberie pour déboucher vos canalisations et tuyauteries. Pour finir, il sera nécessaire de nettoyer le furet avec un chiffon et le laisser sécher.