Chaudière électrique : comment bien la choisir ?

Pour lutter contre la fraîcheur, il est important de chauffer les pièces de votre maison. Pour cela, vous avez besoin d’installer une chaudière. Il est conseillé d’opter pour une chaudière électrique, car cette dernière ne produit pas de dioxyde de carbone et ne nécessite pas un combustible. Retrouvez les astuces qui vont vous permettre de bien choisir votre chaudière !

Comment fonctionne ce type de chaudière ?

Il est impossible de faire la sélection d’un appareil sans savoir comment ce dernier fonctionne. Alors, il est nécessaire de comprendre le mode de fonctionnement des chaudières électriques.

La chaudière électrique a le même principe que les autres chaudières. Il s’agit du principe qui consiste à produire de la chaleur à partir de l’eau chauffée. Pour que ce résultat soit obtenu, il faut mettre des résistances dans l’eau pour la rendre chaude. Ensuite, cette dernière sera diffusée dans les radiateurs électriques de la maison ou dans un circuit de chauffage du sol.

Toutefois, vous devez savoir que la chaudière électrique ne chauffe pas l’eau avec un combustible comme le bois, le gaz ou le fuel, mais c’est plutôt avec l’énergie électrique. Dans une chaudière de ce type, l’eau tourne dans un circuit de chauffage fermé. Dans ce cas, ce genre de chaudière ne produit pas de fumée et donc, pas de pollution atmosphérique par le CO2.

En plus, la chaudière électrique n’a pas besoin d’un raccord de gaz avant de fonctionner. Ceci réduit considérablement le prix de l’installation. La cuve n’intervient pas non plus dans le fonctionnement de ce genre de chaudière, car il n’y a pas de combustibles à stocker. C’est un avantage qui permet de gagner assez d’espace.

Une chaudière électrique permet à l’utilisateur d’avoir un très bon confort et d’éviter la fraîcheur. La température monte très rapidement grâce à cet appareil. L’unité de mesure d’une chaudière est le litre par minute (L/min).

Les types de chaudières électriques disponibles sur le marché

Sur le marché des chaudières électriques, il existe différents modèles. Vous devez donc les connaître afin de pouvoir bien choisir.

Chaudière électrique murale

La chaudière électrique murale est une forme de chaudière électrique qui s’installe sur un mur, comme le nom l’indique. C’est un appareil très léger et compact. Ce modèle ne prend pas beaucoup d’espace dans votre maison. C’est un intérêt important qu’il ne faudra pas négliger. Ainsi, vous aurez un peu plus de place au sol en utilisant ce type de chaudière. Vous pouvez faire l’installation de cet appareil dans n’importe quelle salle de la maison. Cette chaudière est mise soit à la cuisine ou dans la salle de bain.

Étant donné qu’elle n’encombre pas beaucoup, il est aussi possible de l’installer dans un coffre. Ce qui est conseillé, c’est de la laisser à un endroit où l’accès serait libre et facile. Ainsi, en cas de problème, vous pouvez rapidement accéder à l’appareil. Avec une puissance de 30 kW, la chaudière électrique murale peut élever la température de pièces d’environ cent mètres carrés.

Chaudière électrique au sol

Souvent, ce type de chaudières est plus imposant que les chaudières murales. À cause de cette limite, la chaudière électrique du sol est généralement installée dans une pièce de la maison un peu isolée et moins utile pour les usagers, comme le garage. Certaines personnes préfèrent même la mettre au sous-sol. Elle est plus puissante que la chaudière murale, car sa puissance est de soixante-dix kilowatts.

Avec ce modèle, vous pouvez réchauffer des espaces plus grands. Pour une grande maison, c’est ce modèle de chaudière électrique qui convient.

La chaudière électrique associée à une production d’eau chaude sanitaire

Cette chaudière électrique est un appareil de chauffage à double fonction. En plus d’assurer le chauffage de la maison, elle permet la production d’eau sanitaire. Pour cela, le fabricant a doté ce type de chaudière électrique de deux cuves ou corps à chauffe. Une pour assurer le chauffage des pièces et l’autre pour le chauffage de l’eau sanitaire. Les chaudières électriques de ce type se classent en deux catégories différentes.

Le premier groupe comporte les chaudières dont les modes de chauffage des pièces et de l’eau sanitaire sont séparés. Si la température de l’eau de la cuve est en dessous de celle fixée par le thermostat, la résistance électrique se met automatiquement en marche.

Le second groupe est celui où se classent les chaudières dont le système d’obtention d’eau sanitaire dépend de celui du chauffage de la maison. Ainsi, il existe un seul corps de chauffe sur cet appareil. Cette dernière, quant à elle, comprend une arrivée d’eau froide et une sortie d’eau chaude. Elle possède aussi un tuyau de chauffage où se passe la production de l’eau sanitaire pour l’entretien.

Pour ce qui est de la production de l’eau sanitaire, elle peut se faire sous trois formes. Premièrement, vous avez la fabrication d’une petite quantité d’eau chaude de façon instantanée. Ensuite, il y a la production d’eau chaude sanitaire à micro accumulation et enfin, la production à accumulation intégrée.

Sur quels critères faut-il se baser pour le choix d’une chaudière électrique ?

Avant de choisir votre chaudière, il est indispensable de prendre en compte certains critères. Il s’agit :

  • du rendement de cette dernière ;
  • de sa consommation en électricité ;
  • de sa puissance de chauffage.

Le rendement d’une chaudière électrique

Le rendement est un point incontournable pour le choix d’une chaudière électrique. C’est lui qui indique la capacité de chauffe de l’appareil. Pour cela, vous devez choisir le rendement qui va avec votre pièce et vos besoins. Le plus souvent, ce taux est très proche de 100 %, car il n’y a pas de perte de chaleur comme les chaudières à combustible.

La consommation en électricité d’une chaudière

Par rapport aux autres types de chaudières, la chaudière électrique consomme un peu plus d’énergie. C’est pourquoi cela doit être pris en compte lors de la sélection d’une chaudière. Sur le marché, vous allez trouver de nouveaux modèles qui vous permettent d’économiser jusqu’à 15 % d’énergie. Pour cela, vous devez obligatoirement installer des radiateurs électriques à basse température adéquats.

La puissance de chauffe

Pour couvrir une maison de 100 mètres carrés, votre chaudière doit avoir une puissance comprise entre vingt et vingt-huit kW. Si l’espace dépasse 100 m², il faut au moins une puissance de 26 kW. Il s’agit là d’une estimation, alors elle peut ne pas être réelle.

Pour en avoir la certitude, il faut calculer la puissance avec la formule suivante : Puissance = [coefficient de consommation d’énergie x (température voulue + indice ITE) x volume à chauffer] x déperdition d’énergie.

Quel est le prix d’une chaudière électrique ?

La chaudière electrique est la moins chère de toutes les chaudières. En fonction de la puissance, le prix varie entre mille et six mille euros. Ceci n’inclut pas le prix de la main-d’œuvre et de l’énergie électrique.

Pendant une année, une chaudière électrique peut vous amener à avoir une facture d’électricité de deux mille euros. Le coût d’achat, en plus de celui des frais divers peut atteindre dix mille euros.

Laisser un commentaire