Originaires du Japon, les chaînes de pluie sont visibles sur les temples les plus connus depuis des décennies. Elles sont également présentes sur des maisons ou cabanons de jardin. Véritable art du jardin, la chaîne de pluie est la tradition du Japon. De plus en plus populaire en France, les chaînes de pluies se présentent sous plusieurs aspects.

A quoi sert une chaîne de pluie?

La chaîne de pluie est une alternative aux descentes de gouttières. Appréciée pour son esthétisme, elle remplace les descentes en zinc moins attrayantes. La chaîne de pluie est constituée d’une série de récipients reliés verticalement par une chaîne. Le principe est que ce trajet empli de récipients, force à ralentir l’eau. Le débit de l’eau sera donc réduit ainsi que l’érosion du sol. 

On peut opter pour des chaînes de pluie dans les régions où le débit de l’eau pluviale est assez faible.

La chaîne de pluie est également appréciée pour sa sonorité musicale. En effet, lorsque l’eau coule le long de la chaîne, son impact avec certains matériaux, libère une sonorité agréable et apaisante. C’est pour cela qu’ils sont très présents dans les spas ou tous lieux cherchant le “zen”.

La chaîne de pluie est l’allié parfait pour les récupérateurs d’eau. Il suffit juste de relier la chaîne au récupérateur d’eau, bassins ou autres canaux. Elle permet d’optimiser l’utilisation de l’eau de pluie. De ce fait, la contenance du récupérateur d’eau pourrait être augmentée pour satisfaire vos besoins d’arrosage ou autres.

Les différents types de chaînes de pluie 

Il existe différents types de chaîne de pluie pour satisfaire tous les goûts.

  • Chaîne de pluie en cuivre : Très authentique, elle peut être déclinée en plusieurs formes. L’avantage de ce matériau est qu’il s’oxyde au fur et à mesure du temps, et lui donne un aspect nuancé rouille/vert gris. De plus, le cuivre détient une grande longévité comparé aux autres matériaux. 
  • Chaîne de pluie en aluminium : Le choix de cette chaîne est idéal si vous souhaitez des formes originales.
  • Chaîne de pluie en fer : Malgré sa complexité à moduler, le fer peut également être utilisé. Il est aujourd’hui possible de faire des formes originales comme des clés, des vagues ou tout autre objet. Vous pouvez autant trouver des chaînes “classiques” ou même une chaîne faite avec des récups de cuillères.
  • Chaîne de pluie en plastique : L’avantage de ce matériau est qu’il soit décliné dans un large choix de couleurs. Cependant, il reste un matériau assez fragile contre les agressions extérieures (intempéries, soleil…) 
  • Chaîne de pluie en verre : Également déclinée dans une large palette de coloris, la chaîne de pluie en verre séduit par son élégance. Attention à bien vérifier son état et ses fixations régulièrement pour ne pas que celle-ci casse et répande des morceaux de verre.
  • Chaîne de pluie en bois : Très tendance, elle donne un aspect zen et chaleureux à votre jardin. De multitudes de formes peuvent être réalisées, du fait de sa facilité à moduler.
  • Chaîne de pluie en coquillage : Présent sur les jardins près des océans, les coquillages sont de très bonne qualité pour la chaîne de pluie. Malgré leur aspect sec, une fois en contact de l’eau, leurs couleurs se ravivent. Une beauté à couper le souffle !

Les prix moyens des chaînes de pluie

Bien évidemment, les prix varient en fonction de leurs matériaux. La chaîne de pluie peut coûter : 

  • En cuivre / aluminium : A partir de 25 euros 
  • En fer / coquillage : À partir de 20 euros 
  • En plastique : À partir de 15 euros
  • En verre : À partir de 40 euros 
  • En bois : À partir de 30 euros 

Cependant, vous pouvez également le faire vous-même avec des outils adaptés en fonction des matériaux choisis.