Comme leur nom l’indique, les plantes d’intérieur sont celles qui sont destinées à un usage intérieur. Elles sont donc cultivées en pot et servent à orner l’intérieur d’une maison, d’un bureau ou même d’un hall d’exposition. Elles appartiennent généralement aux familles des plantes botaniques et l’on en distingue plusieurs types. Celui que nous vous présentons ici, c’est le spathiphyllum.

Que peut-on dire de la présentation du spathiphyllum ?

Comme la plupart des plantes d’intérieur, le spathiphyllum est une plante d’origine tropicale. Son autre nom, c’est fleur de lune. Elle est particulièrement appréciée lorsqu’elle est installée dans une maison ou dans un appartement. De sa présentation générale, on retient que son nom complet, c’est le spathiphyllum hybride. Cette plante d’intérieur de la famille des Aracées reste très favorable à une exposition lumineuse. La fleur de lune a en outre, un feuillage persistant et elle connaît une grande floraison pendant les périodes allant de mai à octobre lorsqu’elle est plantée sur un sol riche en terreau. Le spathiphyllum a une hauteur comprise entre 0,5 m et 1 m en intérieur.

Comment planter le spathiphyllum ?

Pour se développer convenablement, il faut que la fleur de lune soit gardée en permanence dans une température variant entre 20 et 22 °C. De même, elle a besoin de terreau pour son développement. Pour cela, il est conseillé pour sa plantation, d’utiliser un pot d’une taille assez raisonnable contenant le terreau.

spathiphyllum

Toutefois, il faudra penser à rempoter le spathiphyllum au printemps. Il faut le faire suivant une périodicité de 2 à 3 ans. Le spathiphyllum reste en outre très sensible au surfaçage. Choisissez-en un qui soit régulier pour répondre convenablement aux besoins de la plante.

Où et comment exposer le spathiphyllum ?

De l’exposition que vous faites du spathiphyllum, dépendra sa croissance. Il est donc important, voire indispensable de le placer dans le bon environnement et au temps convenu. Il reste en outre très sensible aux saisons.

Le printemps et l’été

Bien qu’elle ait besoin de lumière pour bien croître, la fleur de lune est l’ennemi des rayons solaire. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de la placer près d’une fenêtre tout en prenant garde à la protéger du soleil. C’est un préalable important pour la croissance du spathiphyllum en été et au printemps. De même, le spathiphyllum a besoin d’humidité. C’est pour cela qu’il faudra tenir la plante suffisamment éloignée des chauffages.

L’automne et l’hiver

Ce sont les deux saisons qui favorisent parfaitement la croissance du spathiphyllum. La plante se sentira dans son univers lorsqu’elle est placée au bord d’une fenêtre orientée au nord pendant ces saisons. Idéalement, il faudra la tenir à une température comprise entre 16 °C et 17 °C. L’ultime conseil dont il faudra encore tenir compte à ce niveau, c’est l’obligation de tenir la fleur de lune éloignée des sources de chaleur quelles qu’elles soient.

Comment entretenir le spathiphyllum ?

Comme conseil d’entretien du spathiphyllum, vous gagnerez à l’arroser convenablement. À cet effet, il vous suffira de vous en tenir à la période pour savoir à quelle fréquence le faire. Par exemple, au printemps et en été, l’arrosage du spathiphyllum doit être certes régulier, mais aussi limité. De l’automne à l’hiver par contre, il faut réduire progressivement l’arrosage. Aucun engrais, ni matière organique ne devront être utilisés à cette période.