Le chlorophytum qui est plus connu sous l’appellation « plante araignée« , est une plante d’intérieur. Elle plaît particulièrement pour son charme, mais aussi pour la facilité déconcertante qu’on a à l’entretenir. C’est, en effet, une plante très tolérante qui pardonne facilement quand on rate un arrosage, ou quand on la place dans un environnement où la lumière a du mal à passer. Ses multiples longues feuilles descendent à la manière des pattes d’une araignée, pour remplir les petits espaces avec une élégance rare.

Origine du Chlorophytum

La plante araignée est une phalangère qui appartient à la famille des liliacés. C’est une plante originaire des forêts tropicales du sud de l’Afrique. Ses longues feuilles vertes que l’on retrouve avec des nuances blanches ou plus vertes selon les conditions, abritent des stolons qui sont bien conservés à l’intérieur de son feuillage.

On la retrouve en intérieur, généralement suspendu au plafond à la manière d’une araignée qui descend de son fil.

Entretien du Chlorophytum

Les feuilles tombantes du chlorophytum ne dépassent généralement pas les 45 cm de long. C’est un critère qu’il faudra prendre en compte au moment de choisir la distance qui la séparera du plafond afin que les feuilles ne se retrouvent pas dans votre visage en circulant dans votre appartement. Elles sont tombantes et se retrouvent généralement bien en dessous du pot de la plante, une fois cette dernière suspendue.

plante araignée

Pour le pot, privilégiez-en un léger de préférence qui puisse contenir du terreau mélangé à de la terre de jardin pour laisser drainer l’eau de l’arrosage. La plante n’est en effet pas très demandeuse en eau, ce qui permet de sauter quelques séances d’arrosage sans avoir de frayeur. Il ne faut, toutefois, pas laisser de l’eau en suspens dans le pot, au risque de faire moisir la racine. Privilégiez un arrosage régulier, sans excès. Vérifiez que le terreau est asséché avant de l’humidifier. Vous pouvez aussi vaporiser de l’eau sur les longues feuilles pour humidifier la plante. Pour obtenir une plante aux verts éclatants, ajoutez de temps en temps un peu d’engrais pour nourrir le sol du pot.

Concernant le placement de votre plante, privilégiez un endroit qui puisse recevoir de la lumière, sans être trop exposé non plus. La plante appréciera les journées ensoleillées, à condition de ne pas recevoir de la lumière directement sur ses feuilles. Toutefois, vous pouvez aussi laisser la plante dans un environnement moins éclairé. Cela vous offrira l’avantage d’avoir une plante moins capricieuse. Elle sera cependant plus fade au niveau des couleurs qu’elle affichera. L’endroit parfait sera près d’une fenêtre pour apprécier quelques bouffées de chaleur, ou dans une salle de bain bien éclairée.

Une fois placée, pensez à vérifier ses fleurs au moins tous les mois. Pour lui conserver un aspect élégant, veillez à couper les bouts des fleurs fanées quand elles apparaissent afin d’obtenir des bouts plus jolis. Avec un peu de chance et un bon entretien, vous verrez apparaître de petites fleurs blanches en formes d’étoiles avec des bouts jaunes. Ces fleurs poussent en grappes et ne durent que quelque temps.

Il est recommandé de rempoter le chlorophytum chaque année, une fois que le printemps vient. Prévoyez un pot un peu plus large à chaque rempotage pour permettre à la plante de se développer sans contraintes.