La perceuse et la visseuse à choc sont des appareils utilisés lors de la réalisation des travaux de vissage, d’assemblage ou de fixation. Il y a une forte similarité au niveau de leur fonctionnement et de leur utilité. Laquelle est la plus intéressante ? Vous devez le savoir, car le choix de l’outil à utiliser est d’une importance capitale. En effet il peut influencer la rapidité, la facilité et l’efficacité du travail.

À quoi servent une perceuse et une visseuse à choc?

La perceuse, comme son nom l’indique, est un outil qui sert avant tout à percer un trou dans une surface dure comme le béton ou le bois. Mais elle existe en différentes versions et certains modèles bénéficient d’autres fonctionnalités. C’est le cas de la perceuse-visseuse (à découvrir ici), un outil deux en un qui permet non seulement de percer des matériaux durs, mais aussi de visser. Qu’en est-il de la visseuse à choc ? Connue aussi sous le non de boulonneuse ou clé à choc, elle sert à réaliser des travaux de vissage en série.

Quelle est leur différence ?

La différence entre les deux outils concerne notamment leur performance. La visseuse à choc est beaucoup plus performante. En effet, sa vitesse de rotation est bien plus rapide que celle de la perceuse et elle atteint rapidement son pic, qui est aussi plus élevé. Ainsi, en cas de blocage ou de résistance, la visseuse à choc ne risque pas de s’arrêter. Or, c’est le cas de la perceuse.

Quand utiliser une perceuse ou une visseuse à choc ? 

La perceuse est surtout recommandée pour les travaux de bricolage vu qu’elle a une certaine limite. En revanche, la visseuse à choc est une machine dédiée aux professionnels qui interviennent dans de nombreux domaines. Les électriciens ont par exemple besoin d’une boulonneuse pour fixer des câbles sur le mur en béton. Le plaquiste se sert de cet outil lors de l’assemblage des ossatures des rails avec des vis.

Comment choisir une perceuse ou une visseuse à choc ?

Pour choisir une visseuse à choc, il faut tenir compte de différents critères. La première, c’est la capacité de la machine à augmenter sa vitesse de rotation. Plus le nombre de tours / minute est élevé, plus la boulonneuse vous permet de réaliser plusieurs vissages. Il faut aussi citer sa performance ou sa capacité à résister aux blocages. À tout cela s’ajoute l’ergonomie de la visseuse. Il est conseillé de miser sur un appareil léger et compact.

Pour bien choisir une perceuse, sa puissance est le premier critère à prendre en compte. Lorsqu’elle est élevée, vous pouvez utiliser la machine de façon intensive. Le poids et l’ergonomie de la perceuse sont aussi à considérer. Elle doit être légère et compacte. Enfin, il est conseillé d’opter pour un modèle filaire en cas d’usage intensif. Si vous misez sur une perceuse sans fil, il est nécessaire de vérifier l’autonomie de la batterie.