Le papyrus, de son nom latin Cyperus papyrus, est une plante ornementale qui appartient à la famille des Cyperacées. Avec une déclinaison de 100 variétés, elle peut aisément se cultiver en pleine terre. Beau et facile à cultiver, le papyrus est une plante qui sait faire ressortir la beauté de votre intérieur. Toutefois, la culture de cette plante prend en compte certains paramètres. Voici nos conseils pour vous aider à le cultiver en intérieur.

Que savoir sur le papyrus ?

Très peu sujet aux maladies des plantes, le papyrus est une plante très facile à cultiver à l’extérieur comme à l’intérieur. Tant qu’il est suffisamment arrosé, il ne cessera de croître et vous dévoiler son charme exotique. Cette plante est originaire de zones marécageuse. C’est d’ailleurs ce qui explique son besoin constant en eau. Si vous souhaitez la cultiver chez vous, il est important d’avoir certaines informations.

Les origines du papyrus

Le papyrus (cyperus) est une plante originaire d’Égypte où il peut croître facilement sur les bords du Nil. Connu depuis l’antiquité, il pousse sur les rives du Nil et du delta. Le mot papyrus vient du latin, emprunté de l’égyptien, et est à l’origine du mot papier. En effet, il était connu par le passé comme support d’écriture dans l’Égypte ancienne.

Le papyrus est nourri de limon et deux espèces sont couramment cultivées. Il s’agit du cyperus diffusus, très souvent vendu comme plante d’appartement, et du cyperus papyrus qui servait aux écrits de l’Égypte antique. Les deux espèces sont utilisées à titre décoratif et peuvent atteindre jusqu’à un mètre de hauteur.

Quand planter le papyrus ?

Le papyrus est une plante aquatique. Comme les autres plantes aquatiques, elle se plante à partir du mois d’avril. Toutefois, il existe une exception pour le papyrus du Nil, encore appelé grand cyperus. En effet, pour cette variété précise, il est conseillé de ne pas la sortir avant le mois de mai. Dans les régions les plus froides, il est préférable d’attendre jusqu’au mois de juin.

Comment l’arroser ?

Le papyrus apprécie avoir en permanence les pieds dans l’eau. Vous pouvez donc l’arroser autant que vous le voulez. En pleine période de croissance, pour l’arroser, maintenez la soucoupe pleine d’eau et faites des apports d’engrais liquide tous les 8 à 10 jours.

Le moment idéal pour le rempotage du papyrus

Lorsqu’il s’agit de jeunes plantes, vous devez rempoter le papyrus chaque année au printemps, et par la suite, tous les deux ans.

Les caractéristiques du Papyrus

Le papyrus est très populaire, en raison de sa culture facile, mais aussi et surtout pour la beauté et la légèreté de son feuillage. Il s’agit d’une plante ombrelle qui mettra en valeur votre jardin tout en apportant une touche décorative à votre intérieur.

feuille papyrus

Cultiver le papyrus en pot

Le papyrus se cultive parfaitement bien en intérieur. Vous avez la possibilité de la planter sur votre véranda ou terrasse. Pour ce faire, vous devez le cultiver dans un pot. Cultiver votre papyrus en intérieur est aussi possible mais à condition qu’il y ait assez de lumière et une grande quantité d’eau.

Afin qu’il puisse croître correctement, vous devez l’installer dans une pièce très lumineuse. Il peut s’agir d’une baie vitrée ou encore un petit espace près d’une fenêtre. Quelques heures de soleil lui feront le plus grand bien. Le choix du lieu idéal vous revient entièrement.

Première étape

Choisissez un très grand pot ou un seau. Les dimensions doivent tourner autour de 30 cm de diamètre. Le choix d’un gros contenant est nécessaire parce que cette plante se développe très vite. Ensuite, versez quelques billes d’argile au fond du pot. Par la suite, remplissez le pot avec un mélange de terre et de terreau.

Deuxième étape

La seconde étape consiste en la plantation du papyrus. Vous allez donc planter votre papyrus dans le pot dépassé de la surface. Par la suite, arrosez-le jusqu’à ce que la terre soit complètement trempée. Favorisez l’eau de pluie ou encore l’eau de rivière pour l’arrosage. Toutefois, si vous n’avez que de l’eau de robinet à disposition, laissez la reposer toute une nuit afin que le chlore se dissipe totalement.

Troisième et dernière étape

Une fois votre papyrus planté, vous devez maintenir la terre détrempée. Cette étape a pour but de donner l’impression à la plante d’avoir les pieds dans un marécage.

À ce niveau, ce qui vous reste à faire est de laisser votre soucoupe remplie d’eau. Le papyrus étant un grand friand d’eau, vous devez donc faire en sorte que votre mélange ne sèche pas entre deux arrosages. Une autre option est de placer votre pot dans un autre pot rempli d’eau en y ajoutant un morceau de charbon. Le morceau de charbon ici a pour objectif d’éviter les mauvaises odeurs.

Cultiver le papyrus sur une terrasse ou dans un jardin

Si vous êtes parmi ceux qui disposent d’une terrasse ou d’un jardin, vous avez la possibilité de faire sortir votre papyrus dès que l’été pointe son nez. Vous devez vous assurer que tous les risques de gelées soient écartés. Dès le début de l’automne, il vous faudra le rentrer au chaud avant la chute des températures nocturnes en dessous de 5 degrés. Lorsque, par contre, le climat est doux, le papyrus est parfaitement dans son élément dans votre jardin. Ce qui est encore mieux lorsqu’il s’agit d’un jardin aquatique.

Conseil de culture du papyrus

Pour pouvoir sortir votre papyrus dans votre jardin, vous devez tout d’abord le planter dans un pot adapté. Ensuite vous allez l’immerger quelques centimètres sous la surface de l’eau pour être certain que votre papyrus bénéficie d’un taux d’humidité constant. Ce taux doit être ce dont il a besoin pour croître.

Conseils d’entretien du papyrus

En ce qui concerne l’entretien, pour entretenir un papyrus d’intérieur, vous n’aurez qu’à couper les feuilles sèches. Puis rempoter votre plante au printemps lorsqu’il est à l’étroit dans son pot.

En effet, l’entretien du Papyrus est relativement simple. Lorsqu’il est en intérieur, assurez-vous de vaporiser les feuilles chaque jour. Évitez aussi que la température minimale soit en dessous de 12 degrés. Pour éviter tout risque à ce niveau, vous avez la possibilité de placer le pot de votre papyrus dans une soucoupe qui restera toujours garnie d’eau.