La palette de bois a, actuellement, le vent en poupe. Pratique et économique, elle sert à la fabrication de divers mobiliers en leur conférant un design unique. Au nombre des meubles les plus fabriqués, se trouvent le mur, la table à manger, les fauteuils et le lit. La construction de ce dernier comprend des étapes à maîtriser. Voici comme vous pouvez y arriver chez vous.

Rassembler les matériaux nécessaires à la création du lit en palette

La fabrication du lit en palette nécessite plusieurs matériaux essentiels. Vous avez besoin en premier lieu des palettes de bois. Il existe plusieurs lieux pour les trouver. Vous pouvez les collecter aux alentours des usines dans une zone industrielle ou les acheter sur le marché. Dans le premier cas, vous devez faire attention aux palettes entachées d’huiles ou d’autres liquides ou encore de peinture. Ce sont là des signes de grands risques de contamination. Il vous faut également :

  • un marteau,
  • une scie sauteuse,
  • une ponceuse électrique,
  • une brosse,
  • des clous,
  • de la peinture.

Pensez à récupérer des cordes ou une boîte de colle pour bois étanche. Une fois ces différents matériaux réunis, passez à l’étape suivante.

Laver et poncer les palettes

Les palettes doivent être lavées et poncées, même si elles paraissent propres. Pour le lavage procurez-vous de l’eau savonneuse et un chiffon sec. Commencez par nettoyer la surface des palettes une à une afin d’extraire les taches. Mettez les plateaux de bois au soleil après le lavage. Vous pouvez aussi les laisser sécher par le vent pendant une nuit en l’absence de l’astre roi. Ensuite, les palettes doivent être poncées afin de présenter un aspect lisse pour accueillir des teintes. Pour le ponçage, une ponceuse électrique est idéale. Si vous n’en avez pas, une ponceuse manuelle ou un papier abrasif peut faire l’affaire. Le ponçage et le lavage confèrent à votre palette un état neuf plus agréable à la vue.

Lier les palettes

La fabrication proprement dite du lit en palette commence par la liaison des palettes de bois. Cette opération consiste à assembler les palettes à l’aide de colle de bois étanche ou de cordes. Il faut d’abord opérer un arrangement avant la réalisation de cette étape. Vous devez effectuer le plan de réalisation du lit en palette. Selon que vous ayez besoin d’un lit en palette à deux ou trois places, entreposez le nombre de palettes convenable.

En effet, intégrez dans vos calculs qu’une palette standard mesure exactement 120 x 80 cm. Vous avez donc besoin au pus de 4 palettes à entreposer. Vous pouvez en ajouter une pour les armoires au chevet du lit si tel est votre souhait. L’arrangement et l’entreposage des palettes doivent se faire au niveau de l’endroit où votre lit en palette va trôner. À l’aide de la scie, essayez de couper les bois débordants.

Faites juste attention à ne pas jeter les découpes. Elles vous serviront à combler de petits vides. Ensuite, servez-vous des cordes et des clous pour bien assembler les palettes du chevet au pied du lit. Les palettes utilisées sont mises en position couchée. Pour réaliser le chevet du lit, mettez celles dont vous avez besoin sur la verticale et clouez-les contre celles du bas.

Teinter les palettes

Il s’agit ici d’un travail de finition visant à customiser votre lit en palettes. Pour ce faire, prenez de la peinture de la couleur de votre choix. Cependant, certaines règles sont à appliquer en matière de peinture au cas où vous ne disposez pas directement de votre couleur préférée. Vous avez la possibilité de réaliser une combinaison de couleurs complémentaires. Un mélange d’une couleur forte (le bleu par exemple) avec une couleur claire produit toujours un résultat parfait. Vous pouvez aussi donner à votre lit en palette un aspect multicolore en alternant les couleurs de façon harmonieuse. Les teintes comme le bleu ciel et le blanc sont celles qui sont d’actualité.

Somme toute, tous ces conseils devraient vous être utiles pour la fabrication de votre lit en palette.