Le rêve de tout heureux propriétaire de piscine est de pouvoir faire des brasses tout au long de l’année, sans se soucier de la météo. Toutefois, pour que chacun puisse s’offrir ce plaisir, le bassin doit être protégé des intempéries. Ainsi, l’eau restera toujours propre et à bonne température, même pendant l’hiver. En couvrant votre piscine avec une véranda, votre rêve pourra devenir une réalité.

Pourquoi couvrir sa piscine avec une véranda ?

L’option consistant à couvrir sa piscine avec une véranda est avant tout un gage de confort pour la baignade en toute saison. De fait, une piscine protégée du vent, de la chaleur et d’autres intempéries, reste agréable quelle que soit l’heure de la journée et peu importe le temps qu’il fait dehors. Par ailleurs, étant donné qu’il est possible d’installer un système de chauffage sous la véranda, il vous sera possible de vous baigner, même en plein hiver.

En outre, une véranda pour piscine est un excellent moyen de renforcer son niveau de sécurité. Elle vous permet en effet de limiter l’accès du bassin aux jeunes enfants, réduisant ainsi les risques d’accident. Il s’agit d’un avantage non négligeable quand on sait que l’installation d’un dispositif de sécurité autour d’une piscine est depuis janvier 2003 une obligation légale.

De plus, si elle est bien aménagée, une véranda pour piscine peut vous permettre de passer des moments particulièrement conviviaux en famille ou entre amis, tout en profitant d’une belle vue sur le jardin ou sur l’horizon. Il s’agit là d’une excellente raison pour passer plus de temps en extérieur en toute saison.

Enfin, une véranda pour piscine apportera une touche supplémentaire d’esthétisme à votre maison, quel que soit son style (classique, contemporain, vintage ou charme).

véranda piscine abri haut

Véranda pour piscine : faut-il obtenir un permis de construire ?

La réglementation concernant les travaux de construction dépend de la taille de votre projet, mais également de la commune dans laquelle vous vivez. En d’autres termes, en fonction de la surface de votre véranda pour piscine, une déclaration des travaux sera suffisante, mais pour une véranda très grande, il vous faudra impérativement obtenir un permis de construire.

Concrètement, si la surface de votre véranda pour piscine est comprise entre 5 m² et 20 m², vous pourrez installer la véranda environ 1 à 2 mois après la déclaration des travaux si le PLU (Plan Local d’Urbanisme) l’autorise en amont. Par contre, pour les projets de construction avec une surface supérieure à 20 m², vous devez effectuer une demande de permis de construire auprès de votre mairie, puis attendre l’aval de cette dernière avant de procéder à l’installation de la véranda. Il faut préciser qu’en fonction de votre milieu d’habitation (zone rurale ou zone urbaine), votre demande de permis de construire devra être accompagnée ou non de la signature d’un architecte.

Comment choisir une véranda pour votre piscine ?

En général, une véranda pour piscine est accolée à l’habitation principale. Il s’agit donc d’une extension de maison qui vous fait gagner quelques mètres carrés, mais également une nouvelle pièce de vie. Elle peut également être légèrement décalée de quelques mètres. Cependant, dans un cas comme dans l’autre, il s’agit avant tout d’une structure extérieure. Elle est donc constamment exposée aux intempéries et à une humidité interne. Sa durée de vie dépend donc en grande partie de certains critères de sélection.

Le matériau de construction de la véranda

Les vérandas pour piscine construites en aluminium sont très tendance. Ce matériau a en effet l’avantage d’être à la fois robuste, résistant et stable. Il est également élégant et peut être recyclé. Si vous le souhaitez, vous pourrez y accrocher des panneaux en polycarbonate ou en plexiglas.

Les vérandas pour piscine en bois sont quant à elle prisées pour la noblesse de leur matériau de construction et pour leur côté exotique et naturel. Le bois offre également d’excellentes performances en termes d’isolation et de résistance à l’humidité. Par ailleurs, en recouvrant l’ensemble de la structure avec de la peinture époxy, vous pourrez le rendre encore plus attrayant.

Les vérandas pour piscine en acier sont reconnues pour leur résistance et leur charme rétro. En outre, l’acier est à la fois solide et résistant : pour le protéger de l’humidité, il suffit de le recouvrir d’une peinture antirouille.

Le vitrage et la toiture

Le vitrage d’une véranda pour piscine n’est pas le même que pour une véranda traditionnelle. Il s’agit en général d’un double ou triple vitrage. Pour savoir lequel choisir, vous devez tenir compte de l’épaisseur des montants de la charpente.

La toiture, quant à elle, peut être pleine (toit-terrasse, en ardoise) ou vitrée. Aussi, le toit de votre véranda de piscine peut être arrondi, incliné, en polycarbonate, etc. L’essentiel est qu’il s’intègre bien au design du reste de votre maison.

La surface à aménager

Il est très important de bien mesurer la surface à aménager avant de commander votre véranda pour piscine. D’une part, cette étape permet de déterminer la surface exacte de votre espace disponible et de savoir si vous devez faire ou non une déclaration de travaux à la mairie de votre commune. D’autre part, elle vous offre la garantie que les dimensions de la véranda correspondront bien à vos besoins.

piscine soleil

Comment aménager une véranda pour votre piscine ?

Avant d’aménager votre véranda de piscine, il vous faudra faire réaliser quelques travaux de maçonnerie par un artisan. Ces derniers ont pour but de garantir, entre autres, la stabilité du terrain et de faciliter la pose de la structure. Des travaux de raccordement doivent également être exécutés conformément aux normes de qualité en vigueur. Ces travaux sont essentiels pour faire fonctionner les différents équipements électriques de la véranda comme le chauffage, le déshumidificateur ou l’éclairage.

L’humidité et la ventilation

L’évaporation de l’eau d’une piscine crée naturellement une humidité ambiante, qui devient encore plus importante lorsque le bassin est couvert d’un abri haut de type véranda. Au moment d’aménager la véranda, des mesures doivent donc être prises pour éviter une condensation trop élevée à l’intérieur de la structure. Un excès d’humidité à l’intérieur de la véranda pourrait en effet endommager ses matériaux de construction, réduisant ainsi sa durée de vie. Pour des résultats encore plus optimaux, nous recommandons d’investir dans un système de déshumidification.

La ventilation de votre véranda pour piscine doit également bien être réalisée. Elle favorisera le renouvellement naturel de l’air à l’intérieur de la structure, et permettra également d’éviter l’apparition de moisissures.

Une isolation de qualité

Il est important que l’isolation thermique de votre véranda de piscine soit bien réalisée. C’est le meilleur moyen de garantir que la température à l’intérieur de la structure restera agréable même pendant l’hiver, et de réduire sa consommation énergétique. Une bonne isolation phonique et acoustique doit également être réalisée afin d’éviter que les bruits d’une baignade en famille ne perturbent le voisinage.

L’orientation

Si le rôle de votre véranda pour piscine est de protéger votre bassin des intempéries, il ne doit pas pour autant vous empêcher de profiter du soleil. C’est d’ailleurs pour cette raison que ce type de structure est doté de parois en verre. Une bonne orientation de la véranda permettra également d’éviter les déperditions de chaleur et d’améliorer les performances énergétiques du dispositif.

Par conséquent, il est important que votre véranda pour piscine soit bien orientée. Cependant, l’orientation de la structure dépendra en grande partie du climat de votre région. Par exemple, si vous vivez dans une zone fortement ensoleillée, nous vous recommandons d’orienter la véranda vers l’est. Si les températures sont plutôt douces dans votre région, optez plutôt pour le plein sud.

piscine couverte

Le revêtement du sol

En fonction de la surface que couvre votre véranda pour piscine, il vous faudra également refaire le revêtement du sol. Vous pouvez faire simple en utilisant le même revêtement que celui qui entourait initialement votre piscine. Vous pouvez, par exemple, opter pour de la pierre reconstituée. Antidérapante et facile à entretenir, elle viendra renforcer la sécurité de votre piscine. De plus, vous pourrez créer des effets de style autant que vous le souhaitez.

Puisqu’il s’agit d’un espace recouvert, n’hésitez pas à vous laisser séduire par un revêtement en bois exotique imputrescible, tel que l’almendrilla ou le bankiraï ou le bois composite.

Le revêtement du sol de votre véranda pour piscine doit être en harmonie avec le reste du décor (style de la structure et de la maison, mobilier de jardin, bains de soleil). Ainsi, si votre véranda est de style contemporain, nous vous recommandons d’opter pour des lames de bois.

Le mobilier

Quand on décide de couvrir une piscine, le but est de créer un espace convivial dont il sera possible de profiter à tout moment de la journée et en toute saison. Il est donc logique d’aménager l’intérieur de la structure, de façon à ce qu’il soit le plus confortable possible. Par exemple, si vous disposez de suffisamment d’espace autour de la piscine, vous pouvez opter pour des chiliennes ou des transats, en vue de profiter du soleil après avoir ouvert les panneaux latéraux de la véranda ou ceux de la toiture. Les poufs sont quant à eux très appréciés par les enfants et les adolescents qui apprécient leur côté douillet.

Par ailleurs, si vous avez la chance de pouvoir aménager un grand espace autour de la piscine, vous pouvez créer un petit salon détente avec une table basse et deux canapés ou un petit bar de jardin.

L’éclairage

Votre véranda pour piscine doit absolument être éclairée. Sans cet éclairage, vous ne pourriez pas tirer le meilleur parti de vos soirées entre amis autour de la piscine. Pour ce faire, vous pouvez opter pour des spots à encastrer dans les margelles ou pour des projecteurs LED à disposer tout autour de la piscine. Vous pouvez aussi choisir des appliques LED à installer sur le mur de la maison ou des guirlandes lumineuses à accrocher à l’armature de la véranda.

Toutefois, en termes d’éclairage autour d’une piscine, il y a des normes de sécurité à respecter.

  • Volume 0 : seuls les luminaires avec un courant très basse tension, soit 12V en courant alternatif ou 30V en courant continu, sont autorisés à l’intérieur du bassin.
  • Volume 1 : seuls les luminaires de très basse tension sont autorisés dans un rayon de 2 mètres autour d’une piscine encastrée, et 2,5 mères autour d’une piscine en hauteur.
  • Volume 2 : seules les lampes de classe 2 ou protégées par un disjoncteur différentiel 30 mA sont autorisées dans cette zone, qui débute à l’extrémité de la zone volume 1 et s’étend à 1,5 mètre plus loin.

Véranda pour piscine : comment l’entretenir ?

Une véranda pour piscine doit être régulièrement entretenue pour éviter qu’elle ne se salisse, mais également pour optimiser sa durée de vie. Vous devez notamment :

  • dépoussiérer les cadres des baies vitrées en alternant chiffon microfibre humide et chiffon microfibre sec
  • nettoyer l’ensemble des vitrages à l’aide d’une raclette et d’eau savonneuse ou d’un nettoyeur vapeur
  • vérifier en moyenne une fois par an les dispositifs électriques intégrés à la structure

Il faut préciser qu’en fonction du matériau de construction, une véranda de piscine pourra être plus facile à entretenir qu’une autre. Par exemple, on évitera de nettoyer une structure en acier avec un nettoyeur à haute pression ou des produits nettoyants abrasifs. De même, pour une véranda en aluminium ou en PVC, un chiffon propre et de l’eau savonneuse suffiront.

Par ailleurs, le fait que votre piscine soit couverte ne vous dispense pas d’entretenir le bassin. Il vous faudra donc penser à entretenir régulièrement le système de filtration et à changer les filtres si nécessaire.

structure véranda

Combien coûte une véranda pour piscine ?

Le prix d’une véranda pour piscine dépend de plusieurs paramètres, comme le matériau de construction, la qualité du vitrage et surface à aménager.

Cependant, ce qui rend une véranda pour piscine plus chère qu’une véranda classique, ce sont les accessoires dont elle doit impérativement être équipée et qui apporte un confort optimal aux baigneurs :

  • système de chauffage et de ventilation
  • déshumidificateur d’air
  • plusieurs ouvertures sur les parois et sur le toit
  • vitrage à double ou triple épaisseur
  • traitement des profilés contre l’humidité

Aménager une véranda pour piscine nécessite donc un budget relativement conséquent : entre 8000 et 20 000 €. Il convient alors de bien préparer votre budget avant de vous lancer. Par ailleurs, pour construire votre véranda et bénéficier d’une sécurité et d’un confort augmentés pour vos baignades, nous vous recommandons de faire appel à une entreprise certifiée Qualibat, afin de garantir la fiabilité des travaux.